Winited

Créer une app de défis sportifs inédite dans un environnement complexe et concurrentiel

Challenges

Définir un Business Model viable, construire un produit réellement différenciant sur le marché très concurrentiel des jeux et pronostics sportifs.

Solutions

Écoute des utilisateurs et challenge du business model, conception et développement du MVP en mode agile, accompagnement dans la recherche de financements.

Des résultats concrets !

1
MVP lancé sur le marché
+16%
de fonds levés par rapport aux objectifs

Des résultats concrets !

1
MVP lancé sur le marché
+16%
de fonds levés par rapport aux objectifs

Des résultats concrets !

1
MVP lancé sur le marché

Un projet à partager ?

Créer une app de défis sportifs inédite dans un environnement complexe et concurrentiel

Comment proposer une app dédiée aux pronostics sportifs qui se différencie des bookmakers existants ? Pour quels utilisateurs ? Qu’est-ce qui les motive à faire des paris en ligne ? Pourquoi tous les fans de sport ne font-ils pas des paris ? 


Lorsque Maxime Andro nous contacte, nous avions davantage de questions que de pistes de réponses. La première étape consiste donc à se poser les bonnes questions, et à appliquer des méthodes permettant de tracer un chemin dans cette forêt d’inconnues. Ensemble, nous construisons notre plan d’attaque de la manière suivante :

1

Proposer, sur un marché déjà très concurrentiel, un produit vraiment différent et attractif pour les utilisateurs

Comprendre le marché et ses règles du jeu : Après avoir observé les solutions existantes, nous analysons le secteur des paris sportifs et les acteurs en place. Nous mettons en évidence les chiffres et tendances qui permettent de souligner les opportunités potentielles.

Identifier les utilisateurs : Le parieur du dimanche n’est pas le même que celui qui suit ses performances sur trois écrans simultanément. L’amateur de sports a également des attentes précises. Grâce à différentes sources quantitatives et qualitatives, nous définissons des panels représentatifs de chaque segment.


Comprendre ce qu’ils veulent : L’objectif est de comprendre ce qui les anime réellement. Pour cela, nous travaillons sur les hypothèses : que cherchons-nous à vérifier ? Quelles inconnues s’imposent à nous ? Que voulons-nous écarter ? Nous créons un guide d’entretien neutre, mettant en avant l’expérience des utilisateurs avec les solutions actuelles, ainsi que leurs envies, leurs besoins et leurs frustrations. Une fois ces discussions achevées, nous réalisons un intense travail de synthèse qui nous permet de prioriser leurs besoins et leurs problèmes. À partir de là, une opportunité se révèle.


Identifier la proposition de valeur : Nous étudions les usages que font les utilisateurs des solutions actuelles. Nous itérons sur la proposition de valeur et la consolidons en accord avec les opportunités identifiées.


Co-construire l’offre : Nous élaborons la stratégie de mise sur le marché ainsi que celle qui nous permettra de séduire les premiers utilisateurs. Nous co-concevons le business model alors que Maxime s’attache à étudier la stratégie de pricing. Ensemble, nous challengeons le business plan et la viabilité du modèle.

2

Concevoir un produit à la fois minimal et agréable à utiliser

Imaginer les contours du produit : À partir de nos premières recherches, nous identifions les fonctionnalités clés et concevons des parcours utilisateurs qui soutiennent la proposition de valeur. Nous restons concentrés sur le caractère essentiel des éléments proposés et validons qu’ils sont tous utiles et nécessaires au lancement.

Prototyper le produit : La mécanique prête, nous commençons à donner forme au produit. Dans un premier temps, un prototype basse fidélité nous permet de valider la structure des écrans et de donner corps aux parcours utilisateurs. Avant de construire une version haute fidélité du prototype, qui nous permet de valider l’interface des écrans, nous modifions la charte graphique et choisissons les codes à retenir.


Tester et itérer : Les prototypes en main, nous réalisons une série de tests auprès d’utilisateurs cibles pour vérifier le taux d’utilisabilité et l’intérêt pour le service. Nous étudions les résultats et identifions les points sur lesquels nous devons itérer, lorsqu’un aléa juridique externe nous invite à repenser le produit et pivoter.

3

Repenser complètement le produit en 3 semaines

Nous nous préparons à changer de cap. Le travail de recherche et développement initial nous permet de trouver rapidement une solution. Cela souligne la nécessité de bien explorer le contexte et les différentes possibilités en amont. Nous ajustons le positionnement, mettons à jour nos prototypes, et accompagnons Maxime sur la viabilité du nouveau business plan. En seulement trois semaines, nous adaptons l'intégralité du produit au nouveau modèle. 


Et la levée de fonds dans tout ça ?

Pendant toute la durée de l’accompagnement, nous challengeons Maxime sur les éléments qui lui serviront à lever des fonds : pitch deck, business plan, discours, posture, roadmap, démo du produit, etc. Après plusieurs présentations successives qui lui ont permis de consolider son projet auprès des investisseurs, Maxime est parvenu à dépasser ses objectifs de financement de 16%. Chapeau !

4

Développer l’application de manière pragmatique et itérative

Concernant la phase de développement, nous n’avons pas prévu de cahier des charges volontairement. Nous préférons mener une priorisation des tâches à chaque sprint (5 au total), selon l’avancement et le budget restant. Ce fonctionnement agile nous permet de juger instantanément de la faisabilité de chaque nouveauté ou modification, mais aussi d’avoir la possibilité de faire évoluer les demandes en cours de route. 


Le développement enclenché, nous anticipons le lancement de l’application et préparons les premiers mois d’activité.

5

Lancement imminent

D’expérience, nous savons qu’il est fréquent, notamment au lancement, d’être envoûté par les «indicateurs d’égo» (le nombre d’utilisateurs, par exemple). S’ils sont bons pour le moral, ils le sont moins lorsqu’il s’agit de comprendre avec précision les raisons d’un bon ou d’un mauvais résultat et d’agir en conséquence. 


C’est pourquoi nous accompagnons Maxime dans l’identification des indicateurs clés le long du funnel de conversion. Le suivi d’une méthodologie d’analyse adaptée lui permettra d’évaluer la réussite du lancement et de définir clairement les objectifs des prochaines itérations. 


L’essentiel, dans cette étape, est de trouver un équilibre qui prenne autant en compte l’amélioration de l’existant que l’implémentation de nouvelles fonctionnalités.

Ils en parlent mieux que nous...


“J’ai eu cette idée, je suis convaincu qu’elle est bonne et qu’il y a quelque chose à faire. Le marché a le vent en poupe et les nouvelles technologies nous ouvrent un boulevard. Mais je ne sais pas comment m’y prendre. Ce que je sais en revanche, c’est que je vais le faire, et que je vais le faire en avançant prudemment, mais avec audace et avec panache. Et ce que je souhaite c’est que toutes les personnes qui bossent sur ce projet prennent autant de plaisir que moi à le faire grandir. Aidez-moi à réussir, mais surtout, puissiez-vous kiffer autant que moi.”

Maxime Andro, cofondateur de Winited

Cette histoire vous inspire. Et si on écrivait la vôtre ?